Les méthodes

Il existe de nombreuses solutions pour limiter leur prolifération. Je dis bien limiter car il est inutile de les éliminer complètement (avec des produits qui élimineront bien souvent pas que les algues...). En effet, elles reviendront toujours avec de nouveaux poissons, plantes,etc. De plus elles contribuent à l'équilibre de l'aquarium, à la nourriture de certains poissons (ancistrus, mollys, etc), et sont les témoins de l'évolution du bac: une soudaine prolifération est toujours synonyme d'une perturbation du milieu (hausse de nitrates, lumière excessive, etc). Il est donc préférable de les contrôler avec des méthodes douces:

1. L'éclairage
La durée et l'intensité de l'éclairage influent beaucoup sur la prolifération des algues. On peut essayer de diminuer la durée jusqu'à 9h par jour (pas moins à cause des plantes) et éventuellement diminuer l'intensité lumineuse si les plantes hébergées le permettent. Une solution plus ou moins contestée mais qu'il ne coûte rien d'essayer est l'interruption de l'éclairage dans la journée. Les plantes et poissons n'en sont pas incommodés mais les algues n'apprécient pas. Toutefois même sans lumière les algues peuvent être amenées à se développer de manière excessive par d'autres facteurs.

2. La nourriture
La nourriture est très certainement la cause la plus fréquente, notamment à propos des algues filamenteuses. En effet le fait de nourrir excessivement ses poissons entraine une hausse du taux de nitrates dont les algues se nourrissent. Il faut donc faire baisser ce taux: - changements d'eau - réduction de la quantité et/ou de la fréquence des distributions de nourriture

3. La population
Un grand nombre de poissons polluent plus et nécessitent des distributions de nourriture plus conséquentes. Il va donc de soi qu'une diminution de la population aide à lutter contre ce fléau.

4. Les plantes
Les plantes consomment elles aussi les nitrates, surtout les plantes à croissance rapide, dites aussi "oxygénatrices". Il faut donc favoriser cette concurrence: un aquarium densément planté sera moins facilement colonisé par les algues qu'un bac rocheux.

5. Les produits
En général la plupart des produits anti-algues sont un vrai désastre pour l'aquarium. Les plantes se décomposent, les poissons manquent d'oxygène voire ne supportent pas et doivent être retirés, etc. En fait l'emploi des produits en général est déconseillé. Autre raison pour laquelle il est inutile d'utiliser de tels produits : les algues réapparaîtront de toute manière en très peu de temps. Un produit peut toutefois être utilisé avec modération : le permanganate de potassium.


Suite: Le permanganate de potassium